CHONDROSULF 400

condrosulfLe CHONDROSULF 400 reste remboursé : par décision du 25 juillet 2013, le Conseil d’Etat a ordonné en référé la suspension de l’arrêté ministériel du 31 mai 2013 qui prévoyait le déremboursement de CHONDROSULF® 400 à compter du 15 juillet 2013.

arreté-conseil-d-etat-370266-Laboratoires-Genevrier