Situation grippale au 26 décembre 2012

Pour la semaine n° 2012s51 allant du 17 au 23/12/12, le réseau Sentinelles a observé
la situation suivante :
SYNDROMES GRIPPAUX
Première semaine au-dessus du seuil épidémique
Les médecins Sentinelles surveillent le nombre de syndromes grippaux vus en
consultation (définis par une fièvre supérieure à 39°C, d’apparition brutale,
accompagnée de myalgies et de signes respiratoires). A partir de ce nombre de
consultations pour syndromes grippaux, il est possible d’estimer la part attribuable à
la grippe.
Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des cas de syndromes
grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 204 cas pour
100 000 habitants (soit 130 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (174
cas pour 100 000 habitants).
Au niveau régional, les incidences les plus élevées ont été notées en :
Champagne-Ardenne (682 pour 100 000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (475),
Poitou-Charentes (347), Aquitaine (298) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (190). Les
données régionales complètes sont présentées à la fin du bulletin.
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 26 ans
(9 mois à 79 ans ); les hommes représentaient 48% des cas. Les tableaux cliniques
rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de
gravité : aucune hospitalisation pour syndrome grippal rapportée la semaine dernière.
Selon le modèle de prévision basé sur les données historiques [1], le niveau
d’activité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter cette semaine et
confirmer ainsi le démarrage de l’épidémie.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Grâce à un modèle de régression périodique appliqué aux données historiques de
surveillance, le réseau Sentinelles estime, pour chaque semaine, la part attribuable à
la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux. Ce nombre de
consultations correspond à l’excès de consultations pour syndromes grippaux observé
par rapport à ce qui serait attendu à cette période de l’année s’il n’y avait pas une
épidémie de grippe, des syndromes grippaux pouvant être dus à d’autres virus (détail
du calcul sur la page Méthodes du site Sentinelles : www.sentiweb.fr/?
page=methodes).
Ainsi pour la semaine 2012s51, le nombre de consultations attribuables à la
grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux est estimé à 65 000,
[intervalle de prédiction à 90% : 19 000 ; 110 000].
Cette estimation prend en compte les cas de grippe vus en médecine générale
répondant à la définition du réseau Sentinelles. Elle ne prend pas en compte les cas
de grippe ne répondant pas à cette définition ou non vus par les médecins
généralistes.
Plus d’information sur cette surveillance
L’équipe du réseau Sentinelles
[1] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of
analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.