Une pomme par jour (ou plus…) éloigne aussi le cholestérol

Une pomme par jour (ou plus…) éloigne aussi le cholestérol

« Une pomme par jour éloigne le médecin ». L’adage est bien connu, avec même une antériorité très supérieure au fameux « 5 fruits et légumes par jour ». Mais pourquoi particulièrement la pomme ? Tout simplement parce que le fruit défendu aurait en réalité, des vertus insoupçonnées…

Les bienfaits des pommes vont bien au-delà de leur teneur en fibres. La pectine et les polyphénols qu’elles contiennent permettraient en effet d’agir sur le LDL cholestérol, le mauvais cholestérol. Pour en arriver à ces conclusions, des chercheurs du département de nutrition à l’Université de Floride (Tallahassee), ont réparti 160 femmes de 45 à 65 ans, en deux groupes.

Dans le premier, les participantes ont dû consommer 75 gr par jour de pommes séchées. Ce qui représente tout de même… plusieurs pommes fraîches, puisqu’elles renferment « plus de 84% d’eau ! Les femmes du second groupe quant à elles, ont consommé des pruneaux. Des échantillons sanguins ont été prélevés à 3, 6 et 12 mois.

Résultats : à 6 mois, les femmes du premier groupe ont vu leur taux de LDL cholestérol chuter de… 23%. Mais ce n’est pas tout. Elles ont également connu une baisse de la concentration en protéine C-réactive, un marqueur cardio-vasculaire bien connu.

« Je ne m’attendais pas à une telle baisse du LDL cholestérol confie le Dr Bahram H. Arjmandi, principal auteur de l’étude. « Sans compter qu’en parallèle, le taux de bon cholestérol, ou HDL a augmenté de 4%. Cette consommation quotidienne a même conduit, en moyenne, à une perte de poids de 3,3kg chez les participantes. Sans doute cela est-il du à la pectine et son effet de satiété ». En revanche, l’histoire ne dit rien des « autres » habitudes alimentaires des femmes durant cette année d’étude. Ni sur la pratique ou non d’une activité physique.

Source : Experimental Biology, 12 avril 2011- APRIFEL, Agence pour la Recherche et l’Information en Fruits et Légumes frais, site consulté le 14 avril 2011

Levure de riz rouge et Grenade d’Arjuna

Permet de réduire le « mauvais cholestérol »

  • Réduit naturellement le taux de « mauvaises graisses » dans le sang
  • Contribue au bon fonctionnement du système cardiovasculaire

Le + produit :
La formule est élaborée à partir de levure de riz rouge titrée en monacoline et grenade d’Arjuna titrée en polyphénols antioxydants.

Description du produit

Pilulier de 60 gélules

Alimentation désiquilibrée, taux élevé de cholesterol, antécédants familiaux de troubles cardio-vasculaires..
La Levure de Riz Rouge & Grenade d’Arjuna réduit naturellement le taux de « mauvaises graisses » dans le sang et contribue au bon fonctionnement cardio-vasculaire.
Consommée dans les pays asiatiques depuis des siècles, la Levure de Riz rouge obtenue par fermentation (Monascuspurpureus) contient de la Monacoline, un actif naturel capable d’inhiber la synthèse du cholestérol ainsi que des phytostérols, des isoflavones et des acides gras monoinsaturés, aux effets bénéfiques sur le métabolisme des graisses et le système cardio-vasculaire.
La Grenade est un fruit extrêmement riche en Polyphénols, principalement de l’Acide Ellagique, auquel on attribue des propriétés sur la réduction du « mauvais cholestérol ».

Conseils et recommandations

Conseils d’utilisation : 2 gélules par jour avant les principaux repas avec un grand verre d’eau.

Recommandations : Programme de 20 jours renouvelable.

Ingrédients

Ingrédients : Levure de riz rouge fermentée titrée en monacoline, gélule (gelatine, colorants :oxyde de fer, dioxyde de titane), agent de charge : maltodextrine, extrait de grenade d’arjuna (support: maltodextrine, anti-agglomérant: silice, émulsifiant : stéarate de magnésium, anti-agglomérant : silice

Valeusr nutritionnelles moyennes / 2 gélules :

  • Levure de riz rouge: 450 mg (Dont Monacoline : 1.2 mg)
  • Extrait de Grenade d’Arjuna : 50 mg

(Dont Polyphenols :25 mg )